Harry Potter – Fanfictions&Cie.

« Celui qui a le pouvoir de vaincre le Seigneur des Ténèbres approche… il naîtra de ceux qui l’ont par trois fois défié, il sera né lorsque mourra le septième mois…et le Seigneur des Ténèbres le marquera comme son égal mais il aura un pouvoir que le Seigneur des Ténèbres ignore… et l’un devra mourir de la main de l’autre car aucun d’eux ne peut vivre tant que l’autre survit… Celui qui détient le pouvoir de vaincre le Seigneur des Ténèbres sera né lorsque mourra le septième mois… »

Harry Potter et l’Ordre du Phoenix, J.K. Rowling, Chapitre 37. 

Fan de la première heure, j’ai été bercée dans le monde Potteresque depuis l’âge de 11 ans si mes souvenirs sont bons. J’ai dévoré les livres – à l’envers, faute de disponibilité en bibliothèque – et une fois achevé le quatrième tome, il m’a fallu attendre les livres suivants, que J.K Rowling continuait de publier au fur et à mesure. Comptant entre un et deux ans d’attente entre chaque tome si mes souvenirs sont bons, j’ai donc dû m’occuper en attendant, et que le temps paraît long dans ces cas-là !

Internet en illimité a été mon salut à ce moment-là, car au vu du temps que je passais sur l’ordinateur, j’aurais alors explosé les factures AOL. Ma mère passait son temps à me dire de lâcher le PC, mais l’univers Harry Potter m’attirait alors irrésistiblement. Comme une drogue de laquelle on ne peut décrocher, je n’avais malheureusement pas de smartphone à l’époque, et quitter la maison était pour moi synonyme de déchirement atrocement douloureux – sisi, j’vous jure.

Si je remonte le fil du temps, il me semble que ma première approche de l’univers virtuel Harry Potter était un forum, sur lequel je passais tout mon temps, à lire les dernières infos, et à débattre de l’actualité et du contenu des livres, de la qualité des films, etc. J’avais alors 14 ans à peu près et le niveau s’en faisait sentir, quand j’y repense. Sur une partie du forum, j’avais pris part à l’écriture d’une fanfiction collaborative, qui partait à volo mais que j’avais décidé d’imprimer, corriger et ré-éditer. Emmenant en vacances avec moi près de 200 pages à corriger, je n’ai jamais réussi à aller jusqu’au bout de ce défi.

[Petit éclaircissement pour ceux qui ne maîtriseraient pas le sujet : une fanfiction ne tourne pas forcément autour d’Harry Potter, bien au contraire. Il s’agit d’histoires, écrites par les fans de telle oeuvre, ou tel univers, reprenant des héros inventés par quelqu’un d’autre, ou bien des personnages originaux. Toutes les libertés sont permises. Pour ma part, du haut de mes 23 ans, ce sont toujours les fanfics Harry Potter qui me fascinent. Et je l’assume, yeah.]

J’ai ensuite appris à connaître le site Poudlard.org, et c’est là que tout à réellement commencé. L’inscription sur ce site, sous forme d’interrogation du Choixpeau Magique, permet – permettait, je ne sais pas si c’est toujours le cas – d’être réparti dans une des quatre maisons (Gryffondor, Serpentarf, Poufsouffle ou Serdaigle). Si mes souvenirs sont bons, j’étais alors répartie à Serpentard. Il était possible sur ce site de participer à des « cours » sorciers, avec des interros en QCM et de gagner des points pour sa maison. Une grosse rubrique forum, un univers enchanté où acheter des objets potteresques fictifs, bref un petit paradis pour la fan ado que j’étais alors. Et un jour, je mets un pied dans la section « Bibliothèque« , et il en est fini de la fan passive. Je contre-attaque !

Je découvre alors juqu’où peut aller l’imagination des gens. Certains sujets me passionnent plus que d’autres. Je déteste toutes ces fans meringuées qui veulent absolument jouer les marieurs entre Harry Potter et Hermione Granger ou encore Ginny Weasley. J’aime l’originalité, et pour ma part, ce sont Severus Rogue – Snape pour les anglophones – et la famille Malfoy qui me fascinent le plus, en bref, les méchants. Je commence alors à écrire moi aussi, et ma fanfic termine sur la deuxième marche du podium, en nombre de lecteurs et de commentaires. J’écris alors sur le couple Hermione Granger/Drago Malfoy, et avec du recul, je trouve cela absolument horrible.

[A savoir : toutes les fanfics, peu importe leur domaine, sont classées, par genre, par « niveau » de style (Tous publics, -13 ans, -18 ans,…), par nombre de chapitre, etc. Il existe un vocabulaire bien précis à ce sujet, mais cela s’inspire en grande partie du classement des mangas japonais.]

J’ai rapidement fait le tour de la section bibliothèque, car je dévore les fanfics aussi vite que les bouquins. Puis, pendant quelques temps, e suis passée à autre chose, et j’ai presque coupé les ponts avec tout cet univers. Lorsque je reviens dans le monde d’Harry Potter, je me lance alors sur Fanfiction.net. Recensant des milliers – millions ? – de fanfics, dans des centaines de langues et sur de nombreux thèmes, je ne tarde pas à trouver mon bonheur. Et je découvre le Yaoi. Il s’agit à l’origine d’un style de manga, dont la trame tourne autour des relations amoureuses entre personnes de même sexe.

A ce moment-là, j’ai clairement abandonné l’écriture, et depuis quelques temps je passe plus de temps à lire des fics qu’à en écrire. J’ai découvert, grâce au profil fanfiction.net de Artoung, le site Manyfics.net, où j’ai aussi rencontré un grand nombre de personnes, devenues par la suite des amies.

L’engouement pour les fanfictions peut étonner certains, mais il existe bel et bien. A l’heure actuelle sur Fanfiction.net, on rescence 589.529 fanfics sur le thème Harry Potter. Je vous passe les chiffres pour les dizaines d’autres références, mais vous pourrez les trouver. Et éventuellement trouver des fics sur d’autres thématiques qu’Harry Potter, bien évidemment.

J’ai longtemps eu honte de lire ces fanfics, parce que dans mon entourage, j’étais non seulement une des rares vraies fans d’Harry Potter au point de connaître des répliques du bouquin, ou des détails insignifiants, mais parce qu’en plus lire et écrire des fanfictions yaoi, n’était pas encore assez popularisé pour que j’ose le dire à mon entourage. Au final, en vieillissant, une fois passées les années lycée, j’ai enfin réussi à assumer clairement ce que j’aimais dans la vie. On m’a même collé un jour l’étiquette de « Cyber-schizophrène », et elle me plaît plutôt bien.

Au-delà des fanfictions, je me passionne pour tout ce qui dérive de l’univers poterrien, et je ne cesse de découvrir une multitude de nouveautés. Grâce au web, source intarissable d’informations diverses et variées et plus ou moins valables, je ne risque pas de tomber en panne d’inspiration dans les années à venir ! J’ai découvert ce matin même le « Muggle Quidditch« , ou comment jouer au Quidditch sans même pouvoir voler sur un balai. Les produits dérivés sont bien connus, mais n’hésitez pas à fouiller pour découvrir une multitude de fanarts, des dessins, montages et autres créations artistiques réalisés eux aussi par des fans.

Voici deux types de fanarts, pour vous faire une idée. Tous ont été piochés sur le net, et il est malheureusement de retrouver les auteurs originaux du fait des nombreux partages via les blogs et les forums.

 

A ceux que ça intéresse, je suis ouverte aux questions, et j’y répondrai avec plaisir !

Kaa’

PS : l’ouverture d’une section de critique de fanfics et de recommandations me tente. Bonne idée ?

Publicités

2 réflexions sur “Harry Potter – Fanfictions&Cie.

  1. J’ai lu une fiction dont je n’arrive pas à retrouver le titre. et comme tu sembles en avoir lu beaucoup..c’est une fiction Drarry. Elle reprend de manière réaliste le tome 5, la scène des toilettes, mais où Harry n’attaque pas Draco (il se rend soudainement compte de sa grande envie de lui faire énorme câlin. voire plus. oui, c’est niais..). Elle est donc classée M et c’est un one shot (ou peut être 2 chapitres mais il ne me semble pas). Elle est très certainement dégoulinante de niaiseries vers la fin (promesse d’amour éternel & co)mais j’aimerais la retrouver pour convertir une amie à cette grande cause qu’est le Drarry. Voilà…Si tu pouvais me donner le titre ce serait d’une immense aide (et m’éviterai de continuer à tenter des mots clés invraisemblables pour la retrouver). merci beaucoup 🙂

    • Salut Léa !

      En effet, comme tu le dis j’en ai beaucoup lu 😉 Mais je pense que la meilleure méthode pour toi serait le moteur de recherche de fanfiction.net non ? Tu fais une recherche avec Harry et Drago comme personnages principaux, tu sélectionne le rating puis le nombre de mots approximatifs. SI tu te souviens quand tu l’as lue, ça pourra t’aider ! De mon côté, difficile de me souvenir des titres, mais en effet cet fic me rappelle bien quelques chose… J’en avais lu une du même genre qui s’appelait « La seconde guerre » je crois, mais elle était plutôt longue par contre (très très longue même), donc je ne sais pas si ça conviendrait pour convaincre une amie 😉

      Je t’envoie un email si jamais je retrouve ça !
      A bientôt !

      Kaa

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s